Cédric W. – Je suis dans la Joie de partager avec vous cette expérience.

Je suis dans la Joie de partager avec vous cette expérience vécue lors de ton séminaire de dimanche après-midi.
Tu nous as proposé de réaliser un exercice qui était destiné à tester notre ancrage à la Terre et à ouvrir notre Chakra du Coeur. Lors de cet exercice il était possible de partager notre Energie avec une personne du groupe vers laquelle nous serions guidées.
Rien dans l’immédiateté de l’exercice présageait ce que j’allais vivre. J’étais paisiblement ancré et à l’écoute de mon corps, lorsque survint une Energie extrêmement puissance qui me rempli de son Amour. Les larmes ne mirent peu de temps à apparaitre et à couler sur mes joues.
Je profitais de ce moment exceptionnel lorsqu’apparu le second effet « Kiss Cool ». Cette énergie d’Amour était parvenue jusqu’à moi pour me guider vers un Être Divin. Son visage apparu devant moi. Waouh !
Mon cérébral démarra immédiatement pour me dire que c’était prétentieux de réaliser ce partage et qu’il était préférable de rester à ma place bien tranquillement.
Seulement, cette énergie était toujours présente et ne m’abandonnait pas. Au contraire on m’apporta une confirmation par la description de l’Être à qui j’allais devoir partager mon Energie. Bon, il fallait prendre une décision rapidement…
Mon regard se dirigea vers lui et je ne voyais plus que mon but à atteindre. Je me levais et me dirigeais vers lui. Il était là, devant moi. Je m’asseyais pour me mettre à sa hauteur et je contemplais cet Être qui était paisiblement endormi dans la poussette. Je plaçais mes mains au-dessus de lui et je laissais l’Energie réaliser son Oeuvre. Je savais que tout étais juste et bon.
Je me relevais pour retourner à ma place incognito. A peine avais-je réalisé quelques pas, que j’entendis : « Je vous Aime mes parents ».
Les larmes réapparurent de plus belles et plus abondantes encore. Que ce passait-il ? Une Energie me demandait de transmettre le message du petit garçon à ses parents. Oh là, là,… ce n’était pas fini, il allait falloir se dévoiler.
Pourtant je me rasseyais pour assimiler tout ce que je vivais depuis quelques minutes et tu repris la parole.
Cette Energie de « messager » ne me quittait pas. Je demandais confirmation et encore confirmation de ce que l’on attendait de moi. A chaque fois, la réponse était identique.
Ok, je m’engageais à transmettre le message.
Tu annonças la pause. Il était temps pour moi de passer à l’action. Je me levais et me dirigeais vers le papa pour lui transmettre humblement le message de son fils.
Merci la Vie, merci à tous, merci à ma famille !
Je me suis replongé en mon Être intérieur pour revivre cette merveilleuse expérience et pour essayer de transmettre l’Oeuvre Divine qui me traversa à ce moment là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.